PRÉPAS COMMERCIALES
CULTURE GÉNÉRALE
Le programme 2022

 

 

Voir sur Amazon :



AIMER

 

 

 

 

Problématique générale :

  Si l'amour est la grande affaire des hommes, celle de la littérature ou de la poésie, il est moins celle de la philosophie. Dans une perspective conceptuelle, le trouble amoureux, l'emportement de la passion ont été longtemps disqualifiés, tout au moins lorsqu'ils se bornaient à concerner l'individu dans les manifestations les plus égarées de son comportement privé. Il faut dire que le mot amour, dans sa confusion, n'aidait pas à clarifier les choses, puisque l'on peut, dans notre langue, aimer sa femme ou son enfant, aimer le golf et la gelée de groseille, comme aimer la liberté et le boudin blanc. Voltaire : « Il y a tant de sortes d’amour, qu’on ne sait à qui s’adresser pour le définir. On nomme hardiment amour un caprice de quelques jours, une liaison sans attachement, un sentiment sans estime, des simagrées de sigisbée, une froide habitude, une fantaisie romanesque, un goût suivi d’un prompt dégoût : on donne ce nom à mille chimères. » (Dictionnaire philosophique). Nous-mêmes, ayant à consacrer nos efforts d'analyse au programme coiffé d'un tel titre, aurons bien besoin de restreindre son propos. Aimer ? Décidons qu'il s'agit bien d'amour, celui que l'on déclare et que l'on fait, celui qui unit deux personnes dans leur esprit comme dans leur chair, et non d'amitié (philia) ni de charité (agápê), pas plus que de dilection. Il s'agit d'Érôs en un mot, celui que les convives du Banquet de Platon s'emploient à caractériser et dont Socrate finit par prendre le visage même.
  De cet amour, la plupart des philosophes ont parlé, y allant chacun de sa conception, plus ou moins éclairée, plus ou moins bavarde. Un tour d'horizon sera nécessaire, bien sûr, de ces théories de l'amour, que la pensée contemporaine, dans son retour à l'individu, a réactivées. On en trouvera les échos dans les quelques textes que nous proposons, un petit florilège de citations et quelques exercices d'écrit.

L'œuvre à lire pour commencer :
    — Platon, Le Banquet.

 

 

    En librairie :

 

Voir sur Amazon :


  Web :

  • Ressources sur l'amour :
  • Sur notre site :

Le monde des passions
L'amour.



 


Notions à connaître
Culture littéraire et philosophique

Absurde – Allégorie – Anthropocentrisme – Apollinien – Aporie – Aventure
Baroque – Burlesque
Capitalisme – Catharsis – Classicisme – Cubisme
Dadaïsme – Décadentisme – Dionysiaque – Drame, dramatique – Droit naturel, droit positif
Engagement – Épopée, épique – Épicurisme – Essentialisme – Ethnocentrisme – Évangélisme – Existentialisme
Fanatisme
Humanisme – Humour, humour noir
Impressionnisme – Ironie
Jacobinisme
Laïcité – Libéralisme – Lumières
Mal du siècle – Marxisme – Mythe, mythologie
Naturalisme
Parodie, pastiche – Préciosité – Psychanalyse
Réalisme – Réforme, Contre–Réforme – Romantisme
Satire – Scepticisme – Scolastique – Spécisme – Stoïcisme –
Sublime – Surréalisme – Syllogisme – Symbolisme
Théorie du genre – Tragique.

  • Rabelais (Humanisme, rêve encyclopédique : « un abîme de science » mais « science sans conscience n’est que ruine de l’âme »
  • Montaigne (« une tête bien faite plutôt que bien pleine », le scepticisme)
  • Descartes (les quatre règles de la méthode)
  • Diderot (Encyclopédie : donner le savoir pour « briser les chaînes »)
  • Voltaire (lutte contre le fanatisme)
  • Rousseau (critique des Lumières, condamnation de la propriété)
  • Hugo (le Romantisme, les valeurs républicaines)
  • Zola (le Naturalisme, affaire Dreyfus)
  • Friedrich Nietzsche (la volonté de puissance)
  • Gide (libération morale)
  • Sartre (existentialisme, engagement)
  • Camus (absurde et révolte, retour à l’humanisme)
  • Lévi-Strauss (combat contre l’ethnocentrisme, culture plutôt que nature)
  • Hanna Arendt (le totalitarisme)
  • Michel Serres (la Biogée, l'hominescence)
  • Peter Singer (l'antispécisme)
  • Michel Onfray (l'athéologie).

 

Précis de culture générale

Voir sur Amazon :

Culture économique

Voir sur Amazon :

RSS